Avenir Santé Afrique : tout commence au Niger

Afin d’améliorer les conditions de soins en Afrique, des professionnels de santé nigériens et français, ont initié un projet ambitieux appelé Avenir Santé Afrique (ASA). Dans un premier temps, il s’agira de bâtir des centres de santé connectée d'orientation et de prévention (CSCOP) pour permettre à chaque Nigérien d’accéder à moindre coût à un système de soins optimisé grâce au numérique.


 

Des conditions d’accès aux soins difficiles 

Comme beaucoup de pays africains, le Niger souffre d’infrastructures sanitaires insuffisantes. Beaucoup de Nigériens ont des difficultés à se soigner : à l’hôpital, il est fréquent de devoir attendre 3 jours pour voir un médecin. L’espérance de vie n’est que de 58 ans.

Une solution transversale et pragmatique, accessible à tous

Aujourd’hui, les conditions sont favorables pour offrir aux Nigériens un meilleur accès aux soins. Grâce au numérique et à l’innovation dans le secteur médical et managérial, il est possible de déployer rapidement un système de santé efficace et accessible à tous, basé sur la mise en réseau des médecins et autres personnels de santé.

Connecter les professionnels de santé en réseau 

Avenir Santé Afrique a été fondé par une équipe de professionnels de santé qui savent qu’aucune solution n’est possible sans être à l’écoute du terrain. Un préalable au projet est donc de mettre en réseau les professionnels de santé nigériens :

  • en les formant,
  • en les informant et en les faisant adhérer aux valeurs d’ASA,
  • en les « connectant » grâce au numérique, afin de faire tomber la contrainte de l’éloignement géographique,
  • en leur proposant une mutualisation des achats et un accompagnement logistique

 

Créer un réseau de CSCOP pour apporter une solution de soins simple et accessible

Afin de créer un maillage sanitaire plus fin du territoire et de proposer aux habitants un premier guichet de santé facilement accessible, Avenir Santé Afrique va construire un réseau de « Centre de Santé Connectée d'Orientation et de Prévenion », les CSCOP.  

Les centres de santé connectées seront localisées dans les gares et sur les marchés, dans des lieux de passage, mais également dans la brousse, pour toucher un maximum d’habitants. Chacun pourra se rendre au CSCOP pour une somme modique, équivalent à un repas pris sur le pouce (environ 0,5 €), et rencontrer des infirmiers qui procéderont à un premier examen. Un relevé de constante sera fait systématiquement : pression artérielle, poids, température… Un dossier médical personnalisé sera créé pour chaque patient, afin de lui offrir un suivi médical tout au long de sa vie.

Au sein du CSCOP, il sera également possible d’organiser des télé-consultations avec des médecins généralistes ou spécialistes du réseau Avenir Santé Afrique, pour apporter rapidement des solutions aux problèmes de chaque patient.

Aussi, des médicaments certifiés grâce à un système de QR Code pourront être fournis, permettant ainsi de lutter contre le fléau des médicaments contrefaits.

 

Le numérique au cœur du Parcours de Santé Intégré

 Toutes les données collectées par les professionnels seront intégrées dans un système informatisé, dans le respect du secret médical.La compilation de ces données permettra :

  • de proposer au patient un suivi personnalisé tout au long de sa vie: c’est le Parcours de Santé Intégré. Grâce à une application mobile, il aura accès à des indicateurs qui lui seront expliqués simplement.
  • de créer un système prédictif qui permettra de diagnostiquer les signes avant-coureurs de certaines pathologies, comme le diabètheet l'hypertension , particulièrement développés en Afrique.
  • de créer un système participatif qui permettra d’analyser en permanence les données sanitaires afin de construire une offre de santé parfaitement adaptée, tant d’un point de vue préventif que curatif.

 

Les bénéfices du projet :  

                        Améliorer la qualité de vie des Nigériens

                        Faire baisser la mortalité infantile et maternelle

                        Allonger l’espérance de vie des Nigériens

l'Afrique un continent d'avenir Un grand projet pour le Niger Découvrir ASA Devenir partenaire